Analyse de produits et dispositifs de veille

SPIRITEK propose de l’analyse de drogues en vue de réduire les risques !

Découvrez également TREND et SINTES, 2 dispositifs de veille concernant les usages de produits.

Anonyme et gratuit. Résultat qualitatif disponible entre 2 et 5 jours.
Il s’agit d’un projet d’analyse par CCM (voir plus bas) réalisé en partenariat avec Médecins du Monde.

Spiritek participe à deux dispositifs d’analyse de drogues :

  • L’analyse de drogues comme outil de réduction des risques, en lien avec Médecins du Monde
  • SINTES, en lien avec l’OFDT

Collecte et rendu de résultats anonymes et gratuits

Au local de l’association du mardi au vendredi de 14h à 18h00 ou sur RV au 03 28 36 28 40. Ménée dans le cadre d’une convention de partenariat avec Médecins Du Monde

Comment ça se passe avec Spiritek ?

Vous êtes accueillies par un intervenant de Spiritek pour un entretien pré-analyse lors duquel vous recevrez les informations concernant la démarche d’analyse de drogues.  La confidentialité est garantie : aucun nom, ni numéro de téléphone n’est demandé.
L’intervenant vous remet alors un tube afin que vous y déposiez une petite quantité du produit à analyser (inférieur à l’équivalent d’une tête d’allumettes : entre 0.1 et 0.2 mg).
Vous recevez un numéro de collecte et le tube est envoyé par courrier à Médecins de Monde pour analyse par CCM.

Comment obtenir le résultat ?
Le résultat peut être restitué à l’oral en moins d’une semaine. Vous pouvez l’obtenir en nous appelant ou en passant directement à l’association du mardi au vendredi de 14h à 17h30 ou le mardi de 18h à 20h.

Quels produits ?
Toutes les drogues sont analysables mais certaines (produits sur buvards, le GHB/GBL, le cannabis, les champignons et certains nouveaux produits de synthèse) nécessitent une technique d’analyse plus complexe, ce qui pourra allonger le délai des résultats.
Seuls les produits de coupe adultérant (qui imitent ou renforcent un effet) sont détectés (les molécules inertes type lactose ne sont pas détectées).

La Chromatographie sur Couche Mince (CCM)

La chromatographie sur couche mince (CCM) est une technique permettant la séparation et la détection des différents composés d’un mélange afin de pouvoir les identifier.
La séparation se fait à l’aide de solvants et de révélateurs qui vont faire bouger les composés le long d’un support (plaque de silice).
L’identification se fait en comparant la couleur et la hauteur de la tâche sur la plaque à des plaques de référence (tâches des corps purs présumés de ce mélange).
Il est donc nécessaire que la substance soit connue pour pouvoir l’identifier.
L’analyse par CCM ne permet pas un résultat quantitatif, uniquement qualitatif.

Autres techniques d’analyse

Le « testing » ou La Reconnaissance Présomptive des Produits (RPP) : technique simple et rapide (moins d’une minute) qui permet d’indiquer la présence ou l’absence de certaines substances à travers une réaction colorée.
Tester ses produits soi-même.

L’analyse de produits en laboratoire : les techniques peuvent variées selon les laboratoires mais il s’agit le plus souvent de chromatographie couplée à la spectrométrie de masse (analyse du spectre lumineux des molécules). Cette technique permet d’indiquer la présence de molécules et de les quantifier.

Comparatif des techniques d’analyses

Dispositifs TREND & SINTES

Pilotés au niveau national par l’OFDT (Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies), TREND et SINTES sont des dispositifs de veille concernant les usages de produits auxquels participe Spiritek en tant qu’acteur de terrain pour le site de Lille.

Visiter le site de l'OFDT

TREND

Le dispositif TREND (Tendances Récentes Et Nouvelles Drogues) a pour objectif de suivre les phénomènes émergents liés aux consommations de drogues. Ce dispositif centre ses observations sur des groupes particuliers identifiés comme consommateurs et vient en complément des dispositifs traditionnels d’observation. En plus de la veille, des investigations spécifiques permettent de réaliser ponctuellement des approfondissements thématiques. Les éléments de connaissance ainsi obtenus aident à l’élaboration de réponses adaptées pour une meilleure protection des usagers et de la population en général.

SINTES

Le dispositif SINTES (Système d’Identification National des Toxiques Et Substances) vise à apporter une meilleure connaissance de la composition des drogues illicites circulant en France grâce à l’analyse en laboratoire de produits collectés auprès d’usagers. SINTES comporte deux volets, l’un d’observation approfondie sur une substance désignée pendant une période définie, et l’autre de veille permettant d’analyser des produits rares, nouveaux ou aux effets inattendus afin de détecter les substances nouvelles et/ou particulièrement nocives et d’alerter les usagers en cas de danger.