LES MODES DE CONSOMMATION


Gober

Le délai d’apparition des effets étant plus long, on peut avoir impression que le produit n’est pas efficace, il y a risque de surdose par impatience.

 

 gobe xtc

Réduire les risques  =  

 

-  Attendre la montée des effets avant de consommer de nouveau.

Sniffer

Le sniff provoque une irritation des parois nasales, et les lésions peuvent aller jusqu'à la perforation nasale. Le partage du matériel de sniff peut faciliter la transmission par les muqueuses des hépatites B, C, du VIH, de l'herpès et des mycoses.

 

 sniff

Réduire les risques  =  

 
- Nettoyer le nez avant et après la consommation avec de l'eau stérile ou du sérum physiologique.
- Écraser au maximum le produit jusqu'à l'obtention d'une poudre très fine pour minimiser le risque de lésions.
- Utiliser exclusivement du matériel personnel et à usage unique ainsi qu’un un support propre.

Fumer/ inhaler

Toutes les fumées sont toxiques pour les poumons et les voies respiratoires.

 

 fumer

Réduire les risques  =

 
- Utiliser un filtre pour diminuer la quantité de goudron et de monoxyde de carbone, ou mieux un vaporisateur (évite les produits de la combustion)
- Ne pas retenir la fumée dans les poumons car elle cause plus de dommages et n'augmente pas les effets du produit

 

 

 

Injecter

L'injection peut provoquer des infections (abcès, septicémie) ainsi que des réactions allergiques à des additifs ou produits de coupe souvent non solubles (par exemple l’amidon dans la buprénorphine). L'utilisation de seringues non stériles peut aussi transmettre les virus de l'hépatite C et du VIH.

 

 

Réduire les risques  =  

- Utiliser du matériel stérile et à usage unique (champ stérile, seringues), casser l’aiguille après utilisation.
- Ne pas partager le petit matériel  (eau pour solution injectable, cup, coton désinfectant, filtre et coton…).
- Bien nettoyer et désinfecter les parties du corps où l’injection a lieu, injecter en tenant l’aiguille en direction du cœur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En cas de « poussière » : ne pas consommer à nouveau, prendre du paracétamol, se reposer au calme et prévenir un médecin si les symptômes persistent plus de 8h.