REDUCTION DES RISQUES


 

 

Quels que soient les modes de consommation et les produits utilisés…

 

et la teuf bordel 

Avant la session de consommation :

 

• Repose toi pour avoir l’énergie nécessaire pour toute la soirée (et la descente).

 

• Prépare un stock de boissons non alcoolisées, des fruits séchés, des chips ou des cacahuètes pour les vitamines et les minéraux.

 

• Emmène des sucettes et/ou chewing-gum pour réduire le trismus et grincement de dents si tu prends de l’ecstasy ou des amphétamines.

 

• Tu peux envisager prendre des vitamines en pilules (1/jour) avant et après la fête.

 

• Un repas lourd (riz, pâtes, pain, pommes de terre) avant de sortir permet une libération lente de l’énergie pour continuer la soirée. Pour les longs weekends, essaie de manger même si tu n’as pas faim, même juste un fruit. Comme tu risques de ne pas avoir envie de cuisiner ou faire les courses, mets des aliments faciles à préparer dans le frigo avant la soirée pour quand tu rentres.

 

• Prévois des préservatifs et du lubrifiant (sur toi et chez toi). Même si tu ne penses pas avoir de rapports sexuels, tu seras prêt(e) si ça arrive.

 

• Si tu suis un traitement, vérifie que tu as assez de médicaments avec toi pour le weekend et laisses-en là où tu risques de finir la soirée. Tu peux utiliser l’alarme de ton portable pour ne pas oublier de le prendre.

 

• Renseigne-toi sur les produits que tu veux consommer et sur les mélanges de produits.

 

 

Pendant :

soirée 

• Prends les « essentiels » avec toi : sucettes, chewing-gum, préservatifs et assez de liquide pour rentrer chez toi. Pense à ton traitement si tu en prends un.

 

• Si tu consommes des produits, renseigne-toi sur leurs effets et applique les conseils de RDR spécifiques.

 

• Adapte tes habits pour ne pas surchauffer ou trop te déshydrater. Prend des habits chauds pour aller jusqu’à  la soirée et pour le retour.

 

• Rappelle-toi que l’alcool et les produits chimiques déshydratent, donc bois régulièrement et en petite quantité, surtout si tu danses. Uriner foncé ou ne pas ressentir l’envie d’uriner sont des signes que tu as besoin de boire.

Mais attention trop d’eau est aussi dangereux. Un verre de boisson non alcoolisée par heure est recommandé.

 

• Prends des pauses de la piste de dance pour que ton corps puisse refroidir et récupérer.

 

• Si tu vas dans une autre soirée ensuite, essaie de te reposer ou de dormir entre deux.

 

 

Après ta soirée :

 fruits soirée kozzmozz

• Détends-toi avec des amis. De cette façon, vous pouvez prendre soin les uns des autres.

 

• Bois régulièrement des boissons sans alcool.

 

• Mange un en-cas ou un repas avant d’aller dormir.

 

• Pour t’aider à te rétablir, mange de la nourriture riche en protéines et en nutriments (viandes, poissons, graines de soja, lentilles, bananes, graines de tournesol, cacahuètes, amandes…) et en vitamines (oranges, kiwis, avocats, carottes, brocolis, épinards, saumon, thon…).

 

• Si tu prends un traitement, règle ton alarme pour ne pas rater la prise pendant que tu récupères.

 

• Après la fête, évites les régimes stricts qui t’affament ou déséquilibrent ton système.

 

• Essaie de savoir où et comment te faire aider si besoin est.

 

• Se sentir déprimé après quelques jours de fête arrive parce que les drogues ont libéré toutes  les « substances de bien-être » du cerveau (dopamine et sérotonine). Jusqu’à ce que ton cerveau remplace ces substances, se sentir déprimé est inévitable, mais cela s’estompe en quelques jours.

 

• Prendre plus de produits n’évite pas cette descente ; au contraire, cela va la rendre encore plus pénible.

 

• Si tes descentes s’empirent (plus longues, plus déprimants), il est peut-être temps de ralentir le rythme ou d’en parler à un spécialiste.

 

• Si tu te poses des questions sur ta consommation, ou que tu as simplement envie d’en parler, tu peux venir nous voir sur les stands, au local ou nous contacter ici.

 

 

Mais avant toutes choses si tu fais une soirée chez toi: Viens chercher un Kit à faire la fête au local!